Maître Hemaz intervenant en master apporte son expérience et éclaire les étudiants sur la pratique des affaires

Il intervient auprès des étudiants de Master en cours de droit des affaires et droit des sociétés.
maitre-hemaz-intervenant-fac-sciences-eco-rennes

Pouvez-vous vous présenter ? 

Je suis Maître Hemaz avocat au Barreau de Poitiers et disposant d’un bureau secondaire à Paris.  

La grande majorité du travail de mon cabinet est centrée essentiellement sur le droit des entreprises pour les guider sur des thématiques très importantes comme l’accompagnement des entreprises dans le cadre de leur création et de leur gestion, mais surtout dans leurs développements à l’international.  

On leur apporte assistance et conseils dans le cadre de la structuration de leurs investissements, de leurs relations contractuelles avec leurs partenaires français ou étrangers pour la sécurisation de leurs investissements à l’international.  

Actuellement, on accompagne des entités comme Décathlon, Heetch, Panzani ou Midas, dans le cadre de leur développement à l’international soit sous forme de franchise soit d’investissements directs dans les pays ciblés.  

Pour prendre l’exemple de Décathlon, nous les avons assistés juridiquement pour ouvrir un magasin à Alger et à la mi-septembre à Oran. Ce projet répond à des impératifs qui sont très bien accueillis en Algérie, car l’enseigne ne va pas uniquement ouvrir des surfaces de vente, mais elle a pour projet d’implanter des unités de production dans le pays avec des sous-traitants pour viser l’export vers les pays africains. 

Quels cours donnez-vous à la Faculté des Sciences Économiques ?  

Mon premier contact avec la Faculté des Sciences Économiques s’est fait il y a 5 ans dans le cadre d’un Workshop organisé par les étudiants sur l’Algérie. Par la suite, j’ai gardé contact avec Monsieur Perrault co-directeur du master.  

Depuis 2017, j’interviens auprès des étudiants du master Affaires Internationales et PME, cette année je fais le cours de droit des affaires et droit des sociétés et en 2ème année le module sur la sécurisation à l’international.   

Mon objectif est d’apporter mon expérience, d’éclairer les étudiants sur la pratique des affaires pour qu’ils puissent faire la synthèse entre les enseignements universitaires et la réalité du terrain et ce, en mettant en évidence un certain nombre de points de vigilance et d’éléments de précaution.  

Demain, c’est eux qui seront appelés à devenir des directeurs export et le fait de connaître un certain nombre de choses pratiques permet aux étudiants de se projeter et de visualiser les cas de figures qui peuvent se présenter à eux.  

Qu’on soit associé ou investi d’un poste de responsable commercial au sein d’une entreprise, il faut veiller non seulement à sécuriser la structure commerciale dans laquelle on travaille mais aussi les relations contractuelles qu’on peut avoir avec des partenaires commerciaux en France ou à l’étranger. 

En effet, certaines notions et règles juridiques peuvent paraître parfois abstraites ou méconnues notamment sur l’organisation et le fonctionnement d’une société d’une part mais aussi sur ses relations avec les tiers d’autre part. 

Je m’efforce, à cet effet et à travers mes cours, de présenter des cas pratiques très concrets qui ont pour vocation d’éclairer les étudiants sur ces notions, de susciter l’interactivité avec eux et leur permettre d’exprimer leur curiosité sur ces différentes thématiques. 

Ce master est très intéressant, car il ouvre une nouvelle vision aux étudiants sur ce qu’est vraiment une entreprise et ses activités de développement commercial que soit au niveau national ou international.