Retour sur l’European Big Data Hackathon

Le commerce international au cœur de cet Hackathon et une semaine pour proposer une application répondant à une demande précise.

Dans un précédent article, nous vous avions présenté la participation de Roland Dupont, étudiant de la Faculté des Sciences Économiques du Master mathématiques appliquées statistique parcours évaluation et décision publiques avec deux autres étudiants participants inscrits à l’ENSAI.

Ils faisaient partis des quatre équipes étudiantes sur les 21 participantes. Les autres équipes représentent les instituts nationaux de statistiques (INS) de leur pays.


L’European Big Data Hackathon organisé par Eurostat s’est déroulé sur une semaine, du 26 février au 4 mars 2021 totalement en distanciel.

Roland Dupont Master mathématiques appliquées statistique parcours évaluation et décision publiques

Une thématique axée sur le commerce international

La thématique de ce Hackathon était « Les réseaux de flux internationaux », le but était de créer une application pour simuler et prévoir les relations commerciales internationales et l’intensité des chocs qu’elles peuvent avoir dans un pays et l’impact que cela peut entrainer sur un autre pays.


En développant des algorithmes et sous forme de tableau de bord, l’application devait permettre de simuler différents scénarios en prenant en compte des perturbations au niveau de l’approvisionnement ou du mode de transport. Ce travail a pu se réaliser en s’appuyant sur les importantes bases de données qu’Eurostat a mis à leur disposition.

Une évaluation en deux étapes

Le dernier jour du Hackathon, lors de la pré-évaluation, ils avaient 30 minutes pour présenter leur travail devant trois membres du jury. L’objectif était de montrer l’ensemble du travail réalisé afin que le jury puisse donner un premier avis avec les points forts et les points d’amélioration. Ce premier retour les a aidés à préparer leur pitch final du lendemain. Devant l’ensemble des participants et le jury au complet, ils avaient 8 minutes pour présenter et « vendre » leur produit en pensant à leur cible finale des décideurs politiques.


Ils ont été évalués selon différents critères :
•    La pertinence
•    La méthodologie
•    La communication
•    L’innovation
•    La reproductibilité

Une bonne expérience pour Roland

C’était mon premier Hackathon, ce fut une très bonne expérience professionnelle qui m’a permis de travailler de façon assez poussée sur le sujet malgré le temps imparti. Roland Dupont