Double Master (DFM)

Objectif et contenu du programme

Le double master s'effectue après une licence d'économie-gestion (licence d'économie-gestion ou équivalent, Bachelor allemand, double licence).
Il est composé de 120 crédits ECTS (reconnus au niveau européen) et permet d'obtenir deux diplômes :

  • Master of Science in Business Administration/Economics allemand
  • Master français dans l’une des mentions suivantes :
    • Gestion de Production Logistique Achats,
    • Management de l’Innovation,
    • Management de la PME-PMI,
    • Banque-Monnaie-Finance-Assurance,
    • Economie & Management publics,
    • Economie Sociale et Solidaire,
    • Mathématiques Appliquées – Statistiques,
    • Droit des Affaires.

Le master double diplôme se déroule en deux ans au sein d'une promotion binationale et selon une logique de spécialisation progressive.

Pour tous les étudiants, la première année de master se déroule à l'Université d'Augsbourg. Cette année est construite autour de trois blocs de cours : 

  1. cours de langue et interculturels
  2. cours de spécialisation 
  3. choix libre.
Pour le bloc 2, l’étudiant doit choisir un cluster de cours permettant une première spécialisation.

Pour le bloc 3, il peut choisir :

- soit d’approfondir sa spécialisation en suivant des cours du même cluster,
- soit de diversifier son choix de cours en suivant des enseignements d’un autre cluster.

 

La seconde année se déroule à Rennes dans un des parcours de master 2. En master 1, l’étudiant doit choisir un cluster de cours en accord avec son parcours en M2 ; la liste des parcours et métiers accessibles dans le cadre du double master est disponible ci-contre. Le master se conclut par un stage long de 6 mois et par la rédaction d'un mémoire (Masterarbeit).
Lors de la phase de candidature, les étudiants doivent préciser les parcours visés en M2. Ces voeux sont ensuite présentés et discutés lors du jury d'admission.

Débouchés

Riches d'une expérience de 15 ans, les doubles diplômes sont très recherchés sur le marché du travail. Selon une étude du DAAD, une entreprise allemande sur trois préfère embaucher un jeune titulaire d’un double diplôme franco-allemand plutôt qu’un diplômé "classique". Et une sur cinq lui propose un poste plus élevé et une meilleure rémunération. La compétence binationale et l'ouverture vers l'international sont très prisées et le double diplôme est un atout pour une carrière à l'international ou mobilisant des contacts à l'international.