Master mention ECONOMIE ET GESTION DES ENTREPRISES (M1)

60

Objectifs

Ce master forme en deux ans des cadres d'entreprise pour l'industrie, le commerce et les services, au sein de PME/PMI, de grandes entreprises ou même de start-up.

Grâce à des liens anciens avec les milieux professionnels, il propose une formation de haut niveau aux métiers de la logistique, de l'e-business, du marketing des services, de l'ingénierie de projets d'innovation et du développement international.

Conditions d'accès

M1 : être titulaire des 180 crédits de la licence.

  • de plein droit pour les titulaires de la licence d'Economie-Gestion, de Mathématiques-Economie ou de Mathématiques appliquées aux sciences sociales (MASS) de Rennes 1,
  • sur dossier pour les étudiants issus d'autres parcours ou d'autres universités.

M2 : sélection sur dossier et entretien s'adressant aux titulaires d'un master 1 ou équivalent.

Les candidats exerçant une activité salariée peuvent demander la validation par une commission de leurs acquis professionnels et doivent s'adresser au service de la Formation continue : http://sfc.univ-rennes1.fr

Modalités de la formation

Le master est organisé en deux ans selon une logique de spécialisation progressive. La première année propose des cours de tronc commun assurant une formation d'économiste d'entreprise maîtrisant les outils d'analyse de l'environnement économique. Des cours de spécialisation sont regroupés dans trois parcours :

  • Affaires internationales et PME, responsable : Denis Delgay-Troïse

Ce parcours cherche à répondre au profil de recrutement des PME-PMI, qui ont un besoin en cadres polyvalents, à la fois gestionnaires généralistes et dotés de solides connaissances complémentaires dans le domaine des affaires internationales, qui leur permettent d'élaborer et/ou de conduire des stratégies d'internationalisation (spécialité AIPME).

  • Économie d'entreprise et innovation, responsable : Danièle Benezech

Ce parcours vise à répondre aux attentes des entreprises ou cabinets conseils en matière de management de projets d'innovation (produits innovants) mais aussi en matière de compétences juridiques en propriété industrielle et distribution (spécialités CCDPI et EMEI).

  • Stratégie, logistique et e-business, responsable : Eric Darmon

Ce parcours prépare plus spécifiquement aux métiers de la logistique, de l'e-business et du marketing des services, ainsi qu'aux métiers du conseil et de la recherche en économie industrielle (spécialités ECOTIC et LOG).

En seconde année, l'étudiant se spécialise vers l'une des orientations suivantes (voir la fiche descriptive de chaque spécialité) :

  • Affaires internationales et PME,
  • Concurrence, consommation et droit de la propriété industrielle
  • Économie et conseil en TIC et e-business,
  • Économie et management de l'entreprise innovante,
  • Logistique.

Ouverture à l'international : des cours de langues sont proposés en M1 et M2 (anglais obligatoire, espagnol/allemand optionnels). Selon les spécialisations retenues, une partie des cours et des interventions se déroule en anglais.

Modalités de candidature

Calendrier de candidature :

  • Accès de plein droit : à partir de début juillet
  • Accès par validation d'acquis : de février à fin juin.

Candidature en ligne :

Pour tout renseignement :

Service scolarité - 02 23 23 35 59 - eco-scol@univ-rennes1.fr

Insertion professionnelle

Le master permet d'accéder à des métiers variés suivant la spécialité choisie :

  • e-business et marketing des services : chargé d'études, assistant marketing, business analyst, consultant en nouvelle technologies (Spécialité Economie et conseil en TIC et e-business) ;
  • logistique : responsable logistique commerciale/industrielle, entrepôt ou transport, ingénieur méthodes logistiques, acheteur/approvisionneur (Spécialité Logistique) ;
  • ingénierie de projet et marketing de l'innovation : assistant chef de projet, chef de produit innovant junior, responsable du développement stratégique, CRM manager, chargé de mission innovation (Spécialité Économie et management de l'entreprise innovante) ;
  • métiers de l'international : ingénieur d'affaires en charge du développement international, responsable de l'administration des ventes export, responsable d'une fonction en Project Management Office (Spécialité Affaires internationales et PME) ;
  • droit et économie : conseiller en propriété industrielle, juriste d'entreprise, juriste contrat-contentieux... (Spécialité Concurrence, consommation et droit de la propriété industrielle) ;
  • conseil et recherche : chargé d'études et de recherche dans des services d'études publics ou privés ou enseignant-chercheur à l'Université (Spécialité Économie et conseil en TIC et e-business).

Excellente insertion professionnelle : plus de 90% des jeunes diplômés ont obtenu dans les 3 à 6 mois un emploi correspondant à leur niveau de diplôme (pour la plupart dès la fin de leur stage). Il s'agit, dans la majorité des cas, d'un CDI.