Master mention économie et gestion publiques (M2) spécialité analyse de projets et développement durable

120

Objectifs

L'objectif de ce master est de former des responsables aptes à :

  • programmer, réaliser et évaluer des projets de développement dans des contextes socio-économiques et culturels divers, sur les territoires des pays du Sud tout comme en France,
  • conseiller les acteurs, décideurs et partenaires financiers dans leurs orientations et leurs décisions, avec le souci majeur de veiller à l'amélioration des conditions de vie des populations concernées tant au niveau économique, social, qu'environnemental, tout en assurant la durabilité des activités réalisées.

    Qualifications acquises

    L'étudiant(e) est capable de :

    • mettre en oeuvre les étapes de la vie d'un projet,
    • prendre en compte les contextes socio-économiques des projets,
    • maîtriser les méthodes de gestion, d'analyse et d'évaluation des projets (économique, financière et sociale),
    • analyser les données globales et spécifiques se rapportant au territoire concerné,
    • mobiliser des compétences techniques dans un cadre opérationnel, en participant à des actions collectives impulsées par les décideurs territoriaux et en développant un potentiel de proposition,
    • mettre en oeuvre et/ou coordonner les étapes de la vie d'un projet : identification des besoins, programmation, suivi, évaluation,
    • procéder à l'élaboration technique d'un projet concernant l'ensemble ou une partie des actions à mener,
    • articuler les méthodes de gestion de projet et les méthodes de développement durable,
    • sensibiliser et mobiliser les publics et les partenaires institutionnels sur le programme,
    • mettre en place des processus d'étude et/ou d'évaluation reposant sur des indicateurs nouveaux : indicateurs de bien-être, de développement durable,
    • mettre en oeuvre les processus préparatoires à la mise en oeuvre d'Agenda 21.

      Conditions d'accès

      Sélection sur dossier et entretien.

      La formation est ouverte aux titulaires d'un master première année de filières Sciences économiques, Gestion, Administration économique et sociale (AES), MST, MIAGE, et d'un diplôme de niveau Bac + 4 au moins (ingénieurs).

      Pour les candidats en formation continue, une validation d'acquis professionnels peut être envisagée en cas de diplôme de niveau inférieur, une expérience professionnelle de 5 ans est alors exigée.

      Service de formation continue : http://sfc.univ-rennes1.fr

      Modalités de la formation

      Une présentation détaillée des cours et des volumes horaires est disponible sur le site Internet de la faculté : http://www.eco.univ-rennes1.fr

      La quasi totalité des enseignements est associée à la réalisation de travaux de groupe et travaux personnels, sous forme de dossiers à rendre, d'exposés, de cas concrets à étudier.

      Semestre 3

      • Méthodes d'analyse de projets
        • Analyse du cycle de vie des projets et cadre logique
        • Méthodes d'évaluations économique et participative
        • Méthodes d'évaluation de projets et de l'impact
      • Méthodes du développement durable
        • Économie du développement durable, indicateurs de bien-être et de développement durable
        • Analyse systémique, analyse multicritères
        • Gestion concertée des ressources naturelles
        • Agenda 21
        • Les enjeux du développement durable dans les pays du Sud
      • Techniques de gestion de projets
        • Analyse financière, management de projets, gestion d'équipe et gestion interculturelle, démarche qualité
        • Méthodologie et traitement de l'enquête
        • Anglais
      • Contexte socio-économique
        • Economie du développement, aménagement du territoire et développement durable
        • Acteurs et dynamique de l'économie sociale et solidaire
        • Microfinance, finance solidaire, genre et projet, commerce équitable
        • Techniques de recherche d'emploi

        Semestre 4

        • Stage en analyse et évaluation de projets (3 à 6 mois)

        Modalités de candidature

        Candidature en ligne : du 1er février au 25 mai

        http://candidatures.univ-rennes1.fr

        Pour tout renseignement :

        Service scolarité - 02 23 23 35 59 - eco-scol@univ-rennes1.fr

        Insertion professionnelle

        Fonctions remplies :

        • agent de développement,
        • chargé de mission,
        • chef de projet, responsable de projets,
        • coordonnateur de dispositif,
        • chargé d'études.

        Les organisations qui accueillent les diplômés de la spécialité sont :

        • le secteur associatif (associations de solidarité internationale, organisations de l'économie sociale et solidaire, associations relais des collectivités territoriales),
        • le secteur public : collectivités territoriales (Agenda 21, coopération décentralisée, etc.), bailleurs de fonds locaux, nationaux et internationaux,
        • les organisations internationales : PNUD (Programme des Nations unies pour le développement), FMI (Fonds monétaire international), FAO (Food and Agriculture Organization), OMS (Organisation mondiale de la santé),
        • le secteur privé (cabinet de consultants).

        L'emploi s'effectue essentiellement dans les pays en développement, au sein d'une équipe pluridisciplinaire, et nécessite d'impliquer étroitement les partenaires locaux, les élus, les administrations, les associations, les populations.