Master mention économie et gestion publiques (M2) spécialité chargé de développement local

120

Objectifs

Cette spécialité du master 2 Economie et gestion publiques vise à offrir une formation opérationnelle dans le domaine du développement et de l'aménagement au sein des collectivités territoriales (communes, départements, régions), de leurs structures de coopération (intercommunalités, pays), mais aussi des institutions consulaires ou des bureaux d'études.

Qualifications acquises

L'étudiant (e) est capable de :

  • maîtriser les aspects économiques, financiers et juridiques de l'aménagement et du développement territorial,
  • maîtriser les enjeux et outils des politiques locales du développement,
  • connaître les acteurs et les dispositifs en matière de planification et de contractualisation locales, ainsi que les mécanismes de financement publics et parapublics,
  • sensibiliser aux projets et/ou promouvoir les projets,
  • mobiliser les techniques de collecte de l'information, les outils et méthodes de synthèse et d'analyse de données globales et spécifiques se rapportant à un territoire,
  • participer à des actions collectives impulsées par les décideurs territoriaux en développant un potentiel de proposition,
  • travailler en réseau avec des acteurs d'horizons divers, publics et privés, et aux finalités différentes.

    Conditions d'accès

    Sélection sur dossier et entretien (effectif : 20).

    Formation ouverte aux étudiants titulaires d'un M1 en AES (administration économique et sociale), Economie-Gestion, Droit public, Sociologie, Sciences politiques, d'un diplôme d'IEP (institut d'études politiques), ou équivalents.

    Ce master est accessible en formation continue, éventuellement en deux ans. VAE possible.

    Un stage antérieur en collectivité territoriale, dans une organisation publique ou parapublique en relation avec le développement local (y compris les institutions consulaires), est indispensable.

    Service de Formation continue : http://sfc.univ-rennes1.fr

    Modalités de la formation

    La formation est assurée pour moitié par des intervenants issus des collectivités territoriales, institutions consulaires (CCI, etc.), bureaux d'études. Une attention particulière est portée aux programmes européens.

    Une part importante des enseignements est associée à la réalisation de travaux de groupe et travaux personnels, sous forme de dossiers à rendre, d'exposés, de cas concrets à étudier.

    Une présentation détaillée des cours et des volumes horaires est disponible sur http://www.eco.univ-rennes1.fr

    Semestre 3

    • Méthodologie
    • Droit et finances du développement local
    • Attractivité et cohésion territoriale
    • Acteurs de la gestion locale et démocratie de proximité
    • Nouveaux métiers et développement local

    Semestre 4

    Stage (6 mois)

    Modalités de candidature

    Candidature en ligne : du 1er février au 25 mai

    http://candidatures.univ-rennes1.fr

    Pour tout renseignement :

    Service scolarité - 02 23 23 35 59 - eco-scol@univ-rennes1.fr

    Insertion professionnelle

    Les professionnels issus de cette spécialité travaillent comme cadres de catégorie A, recrutés par concours (attaché territorial) ou par voie contractuelle.

    L'insertion professionnelle est dans la plupart des cas très rapide.

    Types d'emplois :

    • chargé de projet de territoire ou en développement local,
    • chargé d'études d'aménagement du territoire,
    • chargé de mission urbanisme et aménagement,
    • chargé de mission développement rural,
    • développeur économique ou chargé de projets « entreprise »,
    • chargé de mission, cohésion sociale et territoriale,
    • chargé de projet en développement touristique et / ou culturel.

    Organismes d'accueil :

    • collectivités territoriales (régions, communes, départements, structures de coopération intercommunale),
    • organismes consulaires,
    • organismes publics et parapublics,
    • bureaux d'études,
    • institutions financières intervenant dans le développement local.