Caroline, un semestre en Suède

Caroline a étudié en Suède à l’Université de Linnaeus à Växjö dans le cadre du programme d'échange Erasmus+. Mon expérience en trois mots : rencontres, découverte, inoubliable.

  1. Växjö
  2. Le logement et le campus de Linnaeus University
  3. La gastronomie
  4. Le vélo
  5. Le climat
  6. Mes conseils

Växjö

Un des nombreux lacs de Växjö

Växjö, située dans la province du Småland au sud de la Suède, est une petite ville où il y’a plus de lacs que de routes ; c’est également la ville la plus verte d’Europe.
 

Lac sur la route du campus
Château de Teleborg

 

Le logement et le campus de Linnaeus University

Le campus avec la bibliothèque à droite

Je logeais dans un appartement en centre-ville en colocation avec d’autres étudiantes Erasmus : une Chinoise, une Hongroise et une Allemande. C’était une super expérience, mon propriétaire était très gentil avec nous il nous a fait découvrir la culture suédoise.

Mon loyer était de 3200 couronnes suédoises, donc à peux près 320 euros. La majorité des étudiants vivent sur le campus, mais les logements sont rares et il faut se dépêcher pour en trouver un agréable.

La location se fait sur les sites suédois et c’est assez difficile de comprendre car c’est un système de points. Je vivais donc à 15 minutes en vélo du campus, et non sur le campus.
 

Le pont qui mène à l'université
La bibliothèque

La gastronomie

La vie est assez chère en Suède, je mangeais donc rarement à l'extérieur. Pendant les « FIKA », la pause « goûter » suédoise, il faut boire un thé ou café avec une viennoiserie ; la plupart du temps, je mangeais des Vannijbular, mais les plus communs sont les Kannelbullar !
J’ai pu aussi goûter pour la première fois de l’élan et du renne, mais le plat suédois le plus connu, ce sont bien sûr les boulettes de viande (comme à IKEA).

Viennoserie suédoise

 

Le vélo

Comme j’habitais en dehors du campus, je n’utilisais que mon vélo (même sous la neige) car les routes sont très agréables et le centre-ville est à environ 10-15 minutes du campus à vélo. Pour ce qui est du bus, le forfait est à 40 euros par mois et l’aller à 3euros et 5 euros après 20 heures.
Toutes les routes sont faites pour les vélos, il y a des pistes cyclables partout. J’ai eu de la chance : c’est le propriétaire de l’appartement qui m’en a acheté un. Même si vous habitez sur le campus, un vélo est utile.

Il existe un réseau dense de véloroutes et de pistes cyclables
Le lac sur la route de l'université

Le climat

Pendant l’été, il fait assez « chaud », c’est agréable mais quand on approche de décembre, il fait de plus en plus froid et il neige presque tous les jours !

Le campus sous la neige

 

Mes conseils

Les étudiants internationaux à l'université

Je vous recommande vivement cette destination, agréable à vivre (des lacs, des réserves naturelles). Erasmus est une expérience très enrichissante et incroyable ; je ne regrette en rien ma destination.

La Suède avec sa langue, sa culture, son climat est un magnifique pays. Si vous hésitez à choisir cette destination, n’hésitez plus : choisissez-la. Et aussi, Växjö ne se dit pas Vax-jo (à la française) mais se prononce comme Vèc-ro ou Vèc-reu.

Les premiers jours, on se demande ce qu’on fait là et on se dit qu’on est mieux à la maison mais au moment de partir, quand tu dis au revoir à tous les gens que tu as rencontrés, quand tu repenses à ce que tu as vécu, tu te dis que c’était une expérience inoubliable.
Étudier à l’étranger est une réelle chance et si c’était à refaire, je le referais.