Études en Finlande : Romy témoigne

Romy étudie actuellement en Finlande à l’Université de Vaasa dans le cadre du programme d'échange Erasmus+. Mon expérience en trois mots : inoubliable, unique, géniale.

  1. Vaasa
  2. La Finlande
  3. L'Université
  4. Les cours
  5. L'accueil
  6. Le logement
  7. La vie étudiante
  8. La gastronomie
  9. Le climat
  10. Mes conseils

Vaasa

Vaasa est une ville sportive, dans les parcs beaucoup de personnes font de la course à pied ou du vélo, il y a des salles de sport un peu partout. La ville est plutôt petite mais on s’y sent bien.
Il y a également une boîte de nuit en plein centre, plusieurs bars et cafés et quelques bars de nuit.
Vaasa est une ville étudiante où tous le monde se déplace à vélo, on va même en boîte à vélo, ça fait des super souvenirs!

La ville de Vaasa
Aurore boréale

La Finlande

Le pays est assez grand mais peu peuplé avec une grande différence entre le sud et le nord.
Le sud, où se trouve la capitale, est plutôt urbain mais c’est très joli. Le nord, où se trouve la Laponie, est plus sauvage et magnifique.
Je n’ai jamais vu de tels paysages : la Laponie, c’est vraiment magique. Ça restera mon plus beau voyage ! Tout est blanc, tout est calme, c’est Noël tous les jours !
Pour voyager en Finlande, il y a « Onnibus », l’équivalent de « Ouibus » en France. Les trajets ne sont vraiment pas chers et les bus sont aussi au départ de Vaasa, c’est donc très pratique.

La Laponie

L'Université

L’université est bordée par la mer, la BU est entièrement vitrée côté mer. L’université n’est pas très grande et les bâtiments sont tous modernes. Il y a plusieurs selfs et les prix sont très attractifs.
L’université a des espaces de verdure et tout est très propre, c’est très agréable !

L'université de Vaasa

Les cours

C’est à nous de choisir nos cours parmi une liste proposée sur le site de la Faculté de Vaasa. Les cours pour les «exchange students » sont faciles à trouver et divisés en deux niveaux: « bachelor » et « master ».
Il faut choisir les « bachelor » qui sont de niveau licence mais quelques cours de master sont abordables.
Les notes vont de 0 à 5 et nous avons 3 sessions pour passer un examen, soit 3 « chances ».
L’examen a lieu  environ une semaine après la fin des cours, ce qui fait que les partiels ne tombent pas tous en même temps. En effet, certains cours sont intensifs et ne durent que deux semaines par exemple. D’autres peuvent cependant durer 2 mois. De nombreux cours comprennent des travaux de groupes.

Bâtiment de la Faculté

L'accueil

Avant votre arrivée, vous recevez un mail vous attribuant un tuteur qui viendra vous accueillir à l’aéroport de Vaasa. Des navettes seront mises en place pour vous conduire à votre logement.
Les tuteurs sont très gentils et très accueillants. Ils sont là pour vous aider au début, il ne faut pas hésiter à leur demander si vous avez n’importe quelle question. Une semaine d’intégration est organisée environ trois jours après votre arrivée. Des événements sont proposés et c’est là que vous commencez à rencontrer les autres « exchange students ».
Un groupe Facebook avec tous les « exchange students » est également créé par l’université avant votre arrivée. C’est sur ce groupe que vous pouvez proposer des rencontres avec les autres, comme aller boire un verre par exemple. C’est comme ça que j’ai rencontré deux de mes nouveaux amis avant la semaine d’intégration ! On ne s’est pas quittés depuis.
Les Finlandais parlent tous anglais, ce qui est vraiment pratique ! Ils sont très silencieux, ne parlent pas pour ne rien dire et le silence n’est pas quelque chose de gênant pour eux, ils l’apprécient.

Semaine d'intégration

Le logement

Pour les logements, il faut s’y prendre vraiment tôt.
Il existe plusieurs façons de trouver un logement mais le moyen le plus sûr et à des prix raisonnables : c’est avec le VOAS. Dès que le VOAS (équivalent des logements Crous en France) ouvre les inscriptions pour les appartements, il ne faut pas tarder. Vous pouvez voir cette date sur leur site ou vous pouvez contacter la personne des relations internationales de Vaasa qui vous enverra des mails. Celle-ci m’a beaucoup aidée. Pas de temps à perdre si vous voulez un logement meublé car il y en a très peu !
Pas de panique pour ceux qui se voient attribuer un logement non meublé : les magasins d’occasion et surtout les personnes qui revendent lit, bureau, rideaux, etc. sont nombreuses. Pour cela, il y a un groupe Facebook qui s’appelle « students secondhand store Vaasa ».
Quand vous faites votre demande d’appartement VOAS, vous devez rentrer un nombre de voeux.
Je recommande les résidences Olympia 2, Olympia 1, Avhentie et Linna.
Les résidences universitaires ne sont pas loin les unes des autres, ce qui fait que l’on se rapproche vite des amis que l’on se fait là-bas, que l’on passe beaucoup de temps ensemble, ils deviennent vite notre deuxième famille.

Étudiants internationaux

La vie étudiante

Le bureau des relations internationales vous aide si vous avez des questions ou des interrogations.
Vous avez le temps de visiter la ville, de passer du temps avec vos nouveaux amis, découvrir une nouvelle culture, vivre de nouvelles expériences, voyager.
Pendant la semaine d’intégration, les différentes organisations étudiantes sont présentées, il y en a vraiment beaucoup! Cependant, celle qui organise les voyages, c’est l’ESN (Erasmus Students Network) et c’est celle-ci qui intéresse le plus les « exchange students ».

Archipel de Vaasa, 1er voyage organisé par l'association Erasmus Student Network

La gastronomie

On retrouve plus ou moins les mêmes produits en supermarché. Quand l’hiver approche, on y trouve des spécialités, comme par exemple le pâté ou le saucisson de renne, ou même le pâté d’ours.
À noter que le prix des restaurants est supérieur à chez nous.

 

Le climat

On a souvent eu du soleil, mais le temps est un peu comparable à celui de le Bretagne, avec quelques degrés en moins et quelques flocons de neige en plus (15 cm en octobre) !
Plus les jours passent, plus la nuit arrive vite… très vite ! Par exemple, avant de rentrer chez moi en décembre, le soleil se levait à 9h30 et se couchait à 14h55. Alors il faut profiter car les journées passent beaucoup plus vite! En Laponie, la durée du jour est encore plus courte et c’est l’inverse à Helsinki, par exemple.
Les couchers de soleil sont magnifiques, surtout si on se déplace pour aller le regarder se coucher sur la mer. Les couleurs sont folles, on en prend plein les yeux ! On a aussi eu la chance de voir des aurores boréales à
Vaasa.

Aurore boréale
Coucher de soleil

 

Mes conseils

Ne soyez pas trop stressé, on s’habitue vite à notre nouvelle vie et on est bien accueilli !
Attention : la vie est généralement plus chère qu’en France.
Pour améliorer votre anglais, sachez que vous aurez sûrement un/une colocataire (une fille si vous êtes une fille, un garçon si vous êtes un garçon) et ils s’arrangent normalement pour ne pas mettre des étudiants de même nationalité ensemble. Tous les cours sont bien sûr en anglais.
Généralement, on a un petit temps d’adaptation au début, mais rien de très difficile. Ensuite vers décembre, on a hâte de rentrer pour les fêtes mais personnellement, j’ai déjà hâte d’y retourner!
C’est une expérience unique, il faut foncer même si c’est stressant parce que c’est l’inconnu. Ça reste un pays européen, alors le choc culturel n’est pas énorme.
Je recommande vraiment de partir. En plus, l’association de la fac de Vaasa propose des voyages exceptionnels !