Étudier en Écosse : Juliette et Maxime racontent

Juliette et Maxime étudient actuellement en Écosse à l’Université d’Aberdeen dans le cadre du programme d'échange Erasmus+. Notre expérience en quelques mots : rencontres, sorties, voyages.

  1. Aberdeen
  2. L'université
  3. Le logement
  4. La vie étudiante
  5. La gastronomie
  6. Les voyages
  7. Nos conseils

Aberdeen

Aberdeen est la troisième plus grande ville d’Écosse et l’une des plus accueillantes pour les étudiants. Une bonne partie des étudiants d’Aberdeen sont internationaux, qu’ils soient en échange ou qu’ils fassent tout leur cursus ici, notamment parce qu’étudier en Écosse est gratuit et que l’enseignement y est de bonne qualité. Cet aspect est absolument génial pour faire des rencontres de tous horizons et découvrir d’autres cultures.
Aberdeen est une ville sympa pour les étudiants en raison de sa vie nocturne et de toutes les activités proposées, notamment sportives.

La ville d'Aberdeen

L'université

Le campus se trouve dans la vieille ville, qui est de loin la plus belle partie d’Aberdeen.
La BU est récente et super agréable. On peut voir la mer et l’ensemble de la ville du dernier étage.
Pour ce qui concerne les cours, c’est totalement différent de Rennes. On a vraiment moins de cours mais ils sont plus approfondis et demandent plus de travail personnel.

King's College, un des principaux bâtiments du campus

 

Le logement

L’université offre à tous les étudiants en échange la possibilité de vivre en logement universitaire (colocations à 5, colocations à 7 ou encore des chambres universitaires avec cuisine commune) au sein d’un grand village étudiant (2 500 étudiants), qui rassemble les premières années et quasiment tous les étudiants en échange, ce qui est idéal pour les rencontres et soirées.
Il faut compter environ 500€ de loyer par mois. On admet que c’est assez cher mais l’expérience vaut le coup.

Hillhead student village

 

La vie étudiante

Le gros point positif d’Aberdeen est la vie étudiante.
L’accès au sport universitaire est beaucoup plus simple et vraiment développé, contrairement à la France. On peut choisir parmi plus de 50 clubs universitaires différents. Il y a des sessions d’essai pour découvrir et choisir ceux qu’on préfère, sachant qu’il est possible d’en faire autant qu’on veut pour moins de 50£ par club pour l’année. On peut également choisir de faire de la compétition ou non. Cela nous a permis de découvrir le rugby en compétition (Juliette) et la boxe anglaise (Maxime).

Il y a aussi plus de 130 clubs qui ne sont pas liés au sport, appelées « societies » et qui se réunissent régulièrement autour du thème du club. Par exemple, des « societies » culturelles comme « French society », « Jazz society », « Unicef on campus » ou encore « Wildlife club ».

En plus de découvrir de nouvelles activités, ces « societies » organisent régulièrement des soirées ou évènements, ce qui permet de faire des rencontres et de créer des liens.  Les bars, pubs et boîtes de nuit sont vraiment moins chers qu’en France ; on peut régulièrement entrer en boîte de nuit gratuitement.

Nous voici avec une partie de nos colocataires

La gastronomie

Le Royaume-Uni en général n’est pas connu pour sa gastronomie mais il y a quand même deux ou trois spécialités comme le fish & chips, le Mars frit, le carrot cake et, pour les plus courageux, le haggis (de la panse de brebis farcie).
Les Écossais sont plus spécialisés dans la boisson : la bière, le cidre, le scotch whisky, le Irn Bru (soda écossais).
Pour les courses, il y a un supermarché à 5-10 minutes à pied du village étudiant et, en cas d’urgence, il y a une supérette dans le village.

Les voyages

À Aberdeen, tout est facilement accessible à pied mais, au besoin, les bus desservent bien la ville ; toutefois, ils sont assez chers, contrairement aux cars qui relient les destinations à visiter en dehors d'Aberdeen. Rentrer de boîte en taxi n’est pas rare tant ils sont abordables.

L’Ecosse est absolument magnifique, notamment pour ses paysages naturels et ses châteaux. On a également beaucoup aimé Edimbourg qui est vraiment super jolie. Il y a vraiment plein de choses à voir et à visiter en Écosse. C’est aussi bien situé si on veut visiter l’Angleterre, l’Irlande ou même la Norvège.
[Maxime] Personnellement j’ai déjà visité Copenhague, Edimbourg et les alentours d’Aberdeen.
[Juliette] J’ai visité Edimbourg, Glasgow, Braemar, Glenfinnan Bridge, les châteaux du nord de l’Angleterre et les alentours d’Aberdeen.

Stonehaven

 

Nos conseils

[Maxime] Je conseille vraiment Aberdeen. C’est vraiment une bonne expérience à tous les niveaux. J’ai rencontré des gens d’un peu partout, je me suis mis à un nouveau sport que je n’aurais probablement pas essayé autrement. Il ne faut vraiment pas avoir peur de se lancer, on est tout de suite mis à l’aise et ce genre d’expérience permet vraiment d’apprendre beaucoup sur soi-même et sur les autres (nouvelles cultures, manières de penser…). Aucun regret de ma part et je suis convaincu que vous n’en aurez pas non plus si vous choisissez Aberdeen.

[Juliette] Je vous conseille à tous de partir en échange. Peu importe où vous serez, vous vivrez une expérience unique. C’est de loin la meilleure expérience que j’ai pu vivre jusqu’ici. Je me suis fait des amis venant de plein de pays différents (Europe, Île de la Réunion, Canada, États-Unis, Alaska…) ; j’ai pris goût aux voyagex, j’ai pas mal appris sur moi-même et j'ai découvert de nouvelles passions.
Aberdeen est, je pense, la destination parfaite si vous voulez progresser en anglais, expérimenter la vie étudiante britannique et découvrir des paysages magnifiques.
Pour ceux qui hésiteraient à partir, dites-vous que la culture écossaise reste occidentale, qu’on y parle anglais, ce qui permet à la fois de progresser plus vite et de pouvoir parler avec tout le monde. Et cette expérience est unique, rien que pour les rencontres.

N’hésitez pas à nous envoyer des messages si vous avez des questions !