L’année québecoise d’Adrien

Adrien étudie actuellement au Québec, à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Mon expérience en 3 mots : enrichissante, éblouissante, inoubliable.

  1. Montréal
  2. L'université
  3. L’accueil
  4. Le logement
  5. La vie étudiante
  6. Le climat
  7. Mes conseils

Montréal

La ville propose de nombreuses activités culturelles : beaucoup sont gratuites, d'autres non, mais valent vraiment le coup.
En été, nous avons participé au festival Piknic Electronic sur une île face à la ville de Montréal ; c'était vraiment agréable, surtout avec les températures estivales qui ont duré jusqu'à fin septembre. Ensuite, nous avons fait l'électroparade de Montréal, puis de nombreux événements sont aussi organisés pour Halloween, Thanks Giving, No
ël, la Saint-Patrick.
La ville de Montréal fournit aussi aux étudiants en échange une carte, le passeport Montréal, qui donne un accès gratuit à quelques activités, dont le jardin botanique et le planétarium, ainsi que de nombreuses réductions pour d'autres activités culturelles. 

La skyline de Montréal depuis le Parc du Mont Royal

Les paysages canadiens, eux, sont accessibles en 1h de route de Montréal dans presque toutes les directions.
Il est aussi très facile de se dé
placer en Amérique du Nord, en voiture, en avion, en bus, en train, tout est possible ! ... moyennant un coût. Il est vrai que la vie ici a un coût peut-être légèrement supérieur à celui de la vie en France ; mais lorsqu'on fait attention en faisant ses courses, on peut vivre confortablement sans se ruiner et, pour ce qui est des voyages, ça en vaut vraiment la peine !

Canot sur le Lac du parc National du Mont Tremblant

En résumé, Montréal est une ville cosmopolite, familiale, vivante, froide et chaleureuse à la fois, culturelle, jeune. J'envisage même de rester pour poursuivre mes études ici, tant mon expérience me plaît.

 

L'université

L'université se trouve en plein coeur du centre-ville, au croisement de 3 des 4 lignes de métro de la ville (c'est mieux desservi en bus), dans le vivant quartier des spectacles.
Le campus est vraiment grand, l'ESG est la partie flambant neuve de l'Université du Québec à Montréal, on a un café-restaurant dans l'université, une salle de marchés financiers et une salle de sport accessible gratuitement pour tous les étudiants de l'université (piste de course, machines de musculation, terrains de basketball/badminton et piscine). On ne manque de rien ici à l'UQAM, c'est vraiment plaisant de pouvoir aller se détendre à la salle de sport après une journée de cours. 

Les cours se déroulent sur 3 heures consécutives par semaine, ce qui finalement fait des petits emplois du temps, mais du travail personnel reste à fournir à la maison.
Les professeurs sont vraiment à l'écoute des élèves et sont habitués aux étudiants en échange qui pourraient avoir quelques appré
hensions.

L’accueil

En ce qui concerne l'accueil que nous avons reçu en arrivant, on peut dire que Mireille et son équipe ont l'habitude, ils accueillent quelque 200 étudiants à chaque session ici à l'UQAM !
Plusieurs activités ont été organisées pour nous familiariser avec l'université, avec la ville et faire quelques rencontres.
L'université a un partenariat avec une des Banques principales du Québec, ce qui facilite les démarches pour l'ouverture d'un compte bancaire ; des sessions d'information (en fran
çais et en anglais) sont disponibles la première semaine pour en apprendre plus sur le système de notation canadien et les activités proposées par la faculté.

Le logement

Pour le logement, nous avons réussi grâce à internet à trouver une colocation dans le centre-ville de Montréal pour un prix plus que raisonnable. Nous sommes 7 dans l'appartement, mais ici, tout est fait à l'échelle américaine : nous avons de grandes chambres, un immense salon/cuisine et deux salles de bains.

La vie étudiante

Pour ce qui est de la vie étudiante, Montréal est comme toutes les grandes villes du monde, très vivante.
Nous disposons en centre-ville et sur le fameux Plateau d'un grand nombre de bars, restaurants et clubs dans lesquels nous pouvons sortir presque tous les jours de la semaine, bien que les jeudis, vendredis et samedis restent les plus agités !
Ici, il faut s'habituer : on rentre tôt, pas après 3h du matin, mais
ça commence tôt aussi. Les canadiens n'ont pas le lourd dîner du soir que nous avons vers 20h, mais un repas léger vers 17h. Le "before", c'est donc ici un 5 à 7, mais ne vous en faites pas, vous vous habituerez vite, surtout pendant les longues nuits d'hiver.

La nuit à Montréal

Le climat

En parlant d'hiver d'ailleurs, je lui consacre un paragraphe entier car je suis sûr que vos interrogations portent dessus : "C'est comment l'hiver à Montréal ??".
Et bien, l'hiver ici, c'est froid, en moyenne -20
°C, des pics de froid à -35°C régulièrement, mais on survit ! Au contraire, c'est vraiment différent mais les paysages, même en ville, sont magnifiques. Et comme c'est tous les ans, ici on ne s'arrête pas de vivre.

L'université dispose d'un accès direct au métro, pas besoin de sortir dehors, comme pour la majorité des commerces du centre-ville, accessibles par souterrain : c'est la ville souterraine de Montréal.
Ça dure généralement de début décembre à mi-avril, je sais c'est long mais bien équipé, c'est de la rigolade ! Vous aurez l'occasion durant tout l'automne et l'été indien (octobre) de vous équiper en affaires d'hiver que les Québecois se feront un plaisir de vous recommander.

L'hiver à Montréal

Mes conseils

POSTULEZ ! Définitivement, la meilleure chose que j’ai faite l’année dernière. Vous allez adorer la vie ici et vous voudrez sûrement rester, comme nous tous.
Prenez votre temps, ne réservez pas votre logement trop tôt, vous aurez tout le temps de le faire en arrivant ici ; venez un peu plus tôt, avant la rentrée, pour profiter des activités que la ville propose en été. Ne précipitez pas vos démarches, vous serez bien accompagnés en arrivant à l’université.
Profitez bien de votre année et de tout ce que Montréal a à vous offrir.