Mathilde et Yacine, lauréats du prix Service Financier EPA Bretagne

Mathilde Robet et Yacine Illa-Salifou ont obtenu le prix Service Financier lors du concours régional EPA Bretagne. Rencontre avec deux étudiants de la Faculté...

Remise du prix
  1. Présentez moi votre projet...
  2. Quel lien y a-t-il entre ce projet et votre formation? Y voyez-vous une valeur ajoutée à votre diplôme?
  3. De quels soutiens avez-vous pu bénéficier?
  4. Quel a été votre parcours au sein d'EPA? Quelles sont les prochaines étapes?
  5. Quel conseil donneriez-vous aux étudiants en Licence qui serait intéressés par ce programme?

Présentez moi votre projet...

Le masque ETH'AIR

Nous avons choisi de concevoir ETH'AIR, un masque anti-pollution. Nous avions à cœur que ce produit fasse partie de l'économie circulaire : un produit local, biosourcé et biodégradable.
La structure a été fabriquée en partenariat avec l'ADAPEI, association qui embauche des adultes handicapés et le squelette a été fabriqué grâce à l'imprimante 3D du LabFab de l'EESAB. Nous étions encore à la recherche de partenaires pour le filtre.

Quel lien y a-t-il entre ce projet et votre formation? Y voyez-vous une valeur ajoutée à votre diplôme?

L'expérience EPA nous permet de passer de la théorie à la pratique : cela permet de s'essayer à l'entrepreneuriat et au développement de projet. C'est très professionnalisant et cela nous a appris à mieux nous organiser.
En stage de Licence, les tâches qui nous sont assignées sont plutôt celles d'observation et demandent peu de réflexion. À l'inverse, EPA est un vrai challenge et nous oblige à remttre sans cesse en question ce que l'on fait. Même si l'on est beaucoup suivis et acompagnés, personne ne fait les choses à notre place, on choisit d'aller aussi loin qu'on le veut.
EPA nous a permis de développer nos compétences ainsi que l'esprit d'équipe : nous nous sommes rencontrés au début de l'aventure EPA et il a fallu qu'on apprenne à travailler ensemble.
 

De quels soutiens avez-vous pu bénéficier?

Avant tout, nous avons été accompagnés par Rozenn Hascoet et Adrien Guihaire, du pôle Entreprises et Collectivités de la Faculté. Les entreprises UNEXO et le Crédit agricole, parrains du programme EPA pour la Faculté, nous ont également beaucoup aidés : nous avions rendez-vous toutes les deux semaines afin de suivre les étapes de création d'une entreprise. Ils nous ont également beaucoup accompagnés sur l'élaboration du business plan, ainsi que Serge Ackermann, enseignant à la Faculté.

Quel a été votre parcours au sein d'EPA? Quelles sont les prochaines étapes?

Stand lors du championnant Mini-entreprises EPA Bretagne

Nous avons participé au championnat régional EPA le 7 mai dernier et nous avons remporté le prix Service Financier. Malheureusement, ce prix ne permet pas d'accéder au championnat national donc c'est la fin de cette expérience pour nous.
Par contre, nous avons la chance de participer aux portes ouvertes de l'ADAPEI le 24 mai prochain à Dol de Bretagne où nous seront ravis de présenter notre projet.

Quel conseil donneriez-vous aux étudiants en Licence qui serait intéressés par ce programme?

Allez-y et organisez-vous au maximum! Les étudiants ne se rendent pas compte de l'opportunité qui leur est offerte!
Même si cette expérience demande beaucoup d'investissement personnel, cela nous a permis de développer de nombreuses compétences. Elle donne également envie d'entreprendre : l'un d'entre nous a même décidé de se lancer dans l'entrepreneuriat après l'obtention de son master.

Cette personne témoigne au sujet de...